vendredi 25 novembre 2011

On sait quelques trucs sur vous

Vous avez 46 ans, 4 mois et trois jours. Vous êtes un homme, gaucher, employé par Smith et Cie. depuis 64 mois. Vos revenus nous sont communiqués en stéréo par votre employeur et le Trésor Public, vos dépenses tracées au centime via de vos cartes de crédit. Chaque mot clé de vos e-mails est décortiqué, analysé pour permettre de vous envoyer des publicités ciblées. Un algorithme de consommation vérifie le panel de vos contacts et affinités des réseaux sociaux. Nous remixons le tout avec l’analyse des produits que vous achetez, ainsi que votre épouse et vos deux enfants, dont le profil est corrélé au vôtre.
Nos capteurs muraux suivent vos déplacements intra-habitation, déchiffrent vos activités. Vous passez un peu moins de temps à vous laver les dents depuis deux semaines, nous avons relié cela à une visite chez le dentiste le 21/11 de 18H17 à 18H56. Allumez votre téléviseur, les données adéquates sont transmises aux chaînes de télévision en flux continu afin de susciter votre appétit, vos envies et vos pulsions d’achats. Vous aimez le fromage d’Appenzell, les pulls noirs, les frites mayonnaise et là, on vous sent mûr pour un nouveau véhicule du segment B1, moteur électrique, de couleur rouge avec GPS et sièges en cuir. Madame est partante, elle a envoyé un sms à son amie Blandine B. hier à 15h23, dont le sens indique une adhésion positive à la démarche que vous envisagez.
Juste un truc qui nous inquiète. Avec votre taux d’endettement et le niveau de cholestérol détecté avant-hier, nous sommes un peu dubitatifs pour l’obtention du crédit sur 96 mois dont vous auriez hélas besoin. Mais les établissements bancaires ont encore un droit d’effacement de certaines données non productives pour leur permettre d’optimiser leur rentabilité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire