samedi 3 décembre 2011

Ricochet


Jean-Rémy B. était bien embêté. Doux euphémisme, pour rester poli. Sa tablette tactile était naze, mais vraiment naze. Même les chinois mi-honnêtes, mi-bricoleurs, Rue Montgallet, lui avaient dit d’un air gêné, que c’tait foutu. Super vénère, trop dégoûté, jurant , il marchait le long du Canal Saint-Martin, rentrant chez lui à pinces. Le tromé était québlo à cause d’un p… de sac oublié par un SDF et que les queufs devaient faire péter, histoire de montrer que Vigipirate, hé ben, c’est Vigi qui rate ! Tout ce bordel pour un litre de gros rouge à demi entamé et des chaussettes sales.
Jean-Rem, hurla encore et de rage, il sortit le Pad-chance tout broken et le lança avec force sur le froid canal gris. Waow ! fit un passant qui vit les sept ricochets sur la plane surface. Lequel passant l’imita derechef avec son propre I-machin qui n’était plus sous garantie et dont l’écran déjà papillotait comme une TV made in Bang-la-dèche. En fait, il était un peu stone et limite rébou, il était déjà onze heures deux, et puis sa copine lui avait dit d’aller se faire voir chez les hellènes.
Trop Good ! fit le photographe (du journal gratos 11 secondes 1/2) qui passait là à c’t’heure et qui avait saisi les clichés des deux tuiles d’acier en train de rebondir. Une nouvelle tendance lourde chez les d’jeuns , j’ai du buzz actif, là, on est sur de la tendance sociétale deupoinzairo.
L’article parut le lendemain et coup de bol, le tromé était reparti d’équerre, donc les gens lirent tous le même journal au même moment avec la même tronche.

Le championnat de France de lancer de tablettes aura lieu sur le lac d’Annecy du 11 au 17 juin. Attention, la dépollution a posteriori des lieux est comprise dans vos frais d’inscription à raison d’un forfait de 12 eurodollars par candidat.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire