mercredi 28 décembre 2011

12 trucs que je voudrais voir disparaître en 2012



Les caractères illisibles qu'il faut essayer de recopier pour entrer dans certains sites Internet genre HhTj_22*µµ et qu'on arrive à déchiffrer une fois sur cinq maximum
« Le RER A est en retard de 45 minutes suite à une bouteille de Fanta 33 cl. vide abandonnée Gare de Lyon »
Tous ces p*** de mots de passe partout. M*** ! C'est moi, là, quoi ! Qui d'autre ??
Le cellophane en titane résistant indice Fukushima Richter 12 qui enveloppe comme une pieuvre hystérique et collante tous les CD et les DVD
Le Gland Journal de Canal Flush
Les claviers QWERTY
Les taxes d'aéroport pour financer des blocs de béton sales où le café est facturé 3 euros et le confort est digne d'une gare albanaise en 1967 (mais avec autant de policiers au mètre carré)
Les étiquettes dans les vêtements neufs qui mesurent 34 centimètres et qu'il faut couper en risquant de faire un trou dans le machin tant on est énervé
J'habite sur Paris, là on est est sur de la belle chaussure, etc...
Les Blackberry (swoosh, d'un coup , remplacés par des Nokia vintage avec des grosses touches et un écran monochrome un peu flou)
Quiconque s'oppose à l'objectif d'arriver à une durée de travail hebdomadaire légale supérieure à 25 heures
Le flash bousier (pardon, boursier) à la radio et les multiplex de football

Aucun commentaire:

Publier un commentaire