mardi 24 janvier 2012

Pas con futur

Cher Olivier 303,
Ce petit neuro-mail 4D pour te livrer une pensée-couleur qui me turlupine souvent. Quand je repense au lointain passé, aux jours anciens et barbares, un frisson parcourt ma colonne vertébrale en p-carbone. Dans ces sombres années 2010-20, quelle époque épique me diras-tu !
Tu imagines, des conflits in personam avec des vrais gens dedans ?
Comment ne pas régler un différend autrement que par un combat d’insectes ? Sous-traiter les bagarres aux coléoptères, voilà un progrès de civilisation, oui ou non ? Tiens, j’ai parié l’autre jour pour notre kwang national et il a encore perdu contre le moldavo-turc. Tant pis ! Nous devrons payer la première tournée d’hydromel, lors du prochain conclave. Cela tombe bien, celui là n’est pas nhumérik.
Ils ne pouvaient pas s’auto-alimenter en organes de rechange ! Imagine, attendre qu’un tiers périsse, espérer une compatibilité, subir une opération lourde et croiser les doigts pour que l’organe ne soit pas rejeté par un organisme« vintage »i.e. non modifi-brolarge Désormais, tu commandes ce que tu veux et tu passes au Centre Réhabbe : validation, paiement de quelques Krédits et pof, une nouvelle paire d’yeux ou un foie tout neuf, traité anti-éthanol. A ce propos, on m’a averti que mon Klone  avait porté à maturation un rein supplémentaire et une paire de pieds. J’ai pris RDV Lundi 32 pour la pose et tant qu’à faire, ma Rhé-vision des 160 ans.
Voilà, cher 303, ce qui m’agite le deuxième cerveau de façon régulière. Sois rassuré, mon Kortex Uno est calme (tous indicateurs au Vert 7).
 J’ai même pu augmenter mon quota d’état-rêve à 18heures et fumer plus que de coutume, mes trois poumons sont à peine gris- gris clair et à 2 sur l’échelle de Smok.
Virtua biz et clin d’œil nhumerik
Ton dévoué
Jéjé 902        
  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire