mercredi 4 janvier 2012

Swoosh

L’hélicoptère m’a déposé dans la poudreuse. Le soleil éblouissant fait ressortir l’intolérable blancheur de la cime battue par un vent glacial.
Je me lance sur la pente, selon le tracé repéré au préalable.
La vitesse augmente, je dois freiner sous peine d’exploser en route. Un sniper posté derrière une roche me rate de peu. Trois balles sifflent à mes oreilles. Je repars de plus belle, arrivant dans la zone où la neige laisse place à du sable fin pendant 3500 mètres d’un dénivelé à couper le souffle. La chaleur devient accablante. Deux antilopes et un lion s’écartent, effrayés.
Tout en bas, c’est la mer ! Je touche l’écume en une large gerbe d’eau, me saisis de poignées reliées à un câble arrimé à l’arrière d’un hors bord qui démarre. C’est reparti, et je fais des zigs-zags pour éviter les carreaux tirés d’une arbalète maniée par un marin qui me vise de la plage arrière. Raté ! Je lâche tout et vient m’échouer en finesse sur un Zodiac sur lequel j’assomme deux énormes malabars surarmés. En quelques secondes, j’enfile une tenue de plongée pour disparaître sous la surface de l’océan. Un missile fait jaillir une langue de feu à l’endroit où je me débattais auparavant. Après 6 heures de nage, j’atteins le port dans lequel je fais sauter sans être repéré un cuirassé, deux porte-avions et un pédalo d’occasion.
J’arrive à la maison, en slip de bain, trempé, et dois ouvrir ma porte blindée avec une allumette (j’avais oublié mes clefs). Il a fallu monter jusqu’au 32ème étage où se trouve mon loft en escaladant la façade à mains nues.
Dans la cuisine, je regarde le frigidaire et lis un Post-it retenu par un magnet en forme de poire :
Eau
Liquide vaisselle
Allumettes
Croquettes pour chat

Mince ! Le chat, je l’avais oublié derrière moi sur la cime enneigée !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire