mardi 16 octobre 2012

Records en cascade

En mondovision sur Internet, suivi par 35 millions de joueurs de Poker en ligne (à côté de la publicité pour les assurances Enkadpaipun-Taplurhien) un grand évènement a eu lieu !
Le plongeur-explorateur Hélix Dumbgardener a battu une belle série de records hier soir. Enchaîné et lesté par un tank russe T54 de 36 tonnes par des gens sympathiques avec tous des casques audio sur la tête, il a été mis à la mer avec armes et bagages.
En plus, l’eau avait l’air froide.
Dans sa capsule faite maison, sponsorisée par Tartini Dry (un paradoxe), il s’est rapidement enfoncé jusqu’au fond de la fosse des Tsardinnes, soit 11014 mètres.
Arrivé au fond, il a déclaré « C’est sombre, ici ! «, et il a ouvert la porte comme il l’avait vu faire à la TV.
L’eau est rentrée dans la capsule avec force, il lui a fallu 12 minutes pour réussir à passer dehors. Il a commencé à sacrément étouffer. Heureusement, il avait mis un casque de scooter couleur aluminium en plus de sa combinaison de plongée des vacances.
Une de ses 3 bouteilles d’oxygène d’occasion a explosé sous la pression et la deuxième s’est retournée, lâchant son air vers l’arrière, tel un propulseur à bulles. Sa ceinture de plomb s’est détachée et a écrasé un crabe phosphorescent bizarre qui n’a pas apprécié.
Alors, il est remonté trop vite à la surface, grossissant et gonflant tel un poisson lune, propulsé par sa bouteille en furie. Il a fait un bond de 18 mètres au dessus de l’eau (record homologué), tout en étant déjà mort.
Il est retombé sur le moteur d’un zodiac, qui a mis le feu à sa troisième bouteille d’air comprimé. Tel un jet à réacteur, il a redécollé à 253 mètres (autre record homologué).
12’36’’ pour remonter de si profond, mourir en direct, et faire 2 magnifiques sauts sur l’eau.
Imbattable !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire